Categories

Concert, sport, cinéma...
filtrez les catégories selon vos envies.

 

Un courant d’Est à Reims

Noëmi Waysfeld & Blik débarquent à Reims le 22 janvier 2014 au théâtre du Chemin Vert pour une unique représentation. Russe, yiddish, des chanson au parfum d’un renouveau.

 

Des origines aux chansons

Cette jeune chanteuse accompagnée de son groupe fait revivre les chants des Sthtels ou encore les complaintes des prisonniers sibériens. Par passion de la Russie, Noëmi Waysfeld exhibe les textes de révoltes qui l’on émue pendant son enfance. Elle souhaite faire passer la même sensation qu’elle a éprouvé en les découvrant. C’est pendant son enfance qu’elle touche pour la première fois à ces textes. Son premier album « Kalyma » consent d’une grande maturité et d’une grande richesse culturelle. « J’ai le sentiment que cette musique s’adresse à tous » explique la jeune femme.

C’est toujours un moment intime et chaleureux qui ressort de chaque concert.

 

« Blik », le regard en yiddish

Il est proposé, par l’intermédiaire de ces chansons, un voyage rythmé joint d’une finesse musicale. Ce voyage est un hommage à Dina Vierny. Noëmi Waysfeld se réapproprie des ballades traditionnelles yiddish tout en respectant leurs valeurs émotionnelles, culturelles et historiques. « Ce sont des poèmes vraiment sublimes » raconte-t-elle.

La chanteuse redonne une nouvelle vie à ces textes souvent oubliés. Elle y apporte un regard jeune et neuf. Ils ont été traduits en français pour être retransmis dans un petit livret accompagnant l’album. De plus, à l’intérieur de celui-ci, l’histoire de chaque chanson est inscrite. Cela permet que les chants soit à la portée de tout le monde et de mieux faire passer le message.

 

Noëmi Waysfeld & Blik apprennent à se faire un nom rapidement dans le milieu musical. Le groupe attire de plus en plus de monde. La tristesse, l’humour ou l’espoir, rien n’échappe aux paroles de la jeune femme.

 

Capucine Lantenois

Partager cet article :

 

Vidéos et Articles

 

  • N/A